anm-affiliate-tools/.html

Accueil
Bien débuter
Inscription sur Clickbank
Instructions pour Hoplink

Affiliate 101
Cloaking de liens
Outils de marketing
Publicités textuelles
Couvertures de livres
Bannières
Emails Solo
Avis sur le livre
Articles
Signatures pour forums
Mini lettres de vente

Accord d’affiliation
À lire par tous les affiliés
Outils de marketing - Articles    


Ne Plus Avoir d’Acné? - Articles

L’écriture et la publication d’articles sont des moyens de promotion et de prévente non seulement d’une grande puissance, mais aussi presque gratuit. Dans le cas où vous posséderiez un site internet, un e-zine, un blog ou une newsletter, il est fortement recommandé de se servir d’articles pour faire la promotion de notre programme. Les lecteurs aiment parcourir du contenu de grande valeur et seront bien plus enclins à acheter le produit si vous leur offrez des informations pertinentes et de haute qualité : il faut que l’auteur soit perçu comme crédible et ayant de l’autorité dans le sujet.

Vous pouvez écrire vos propres articles, payer un auteur sur upwork.com ou utiliser nos articles, tant que vous ne modifiez pas la source (l’encart de référence à l’auteur s’y trouvant à leur fin). N’oubliez pas de remplacer le lien situé en bas de l’article par votre lien hoplink d’affiliation. Si vous le désirez, vous pouvez également ajouter des bannières ou des couvertures de livre dans le corps de votre article.

Cette section est fréquemment mise à jour, alors ne manquez pas de venir la consulter régulièrement ! Nous vous ferons également savoir quand du nouveau contenu a été ajouté par l’intermédiaire de notre newsletter. N’oubliez pas de vous y abonner si cela n’est pas encore fait : elle est réservée en exclusivité à nos affiliés.

Rappelez-vous : Vous avez la permission de publier ces articles, sous la condition que l’intégralité des articles soit respectée (pas de modification) et que la section à propos de l’auteur (ou biographie) soit incluse dans sa totalité.

N’hésitez pas à me contacter directement si vous avez la moindre question.

Bien cordialement,
Mike Walden,
Auteur et responsable des affiliés
Ne Plus Avoir d’Acné
http://neplusavoirdacne.com/



Article n 1



Le lien entre l’acné et l’alimentation mis à nu : Y a-t-il un régime alimentaire fonctionnant pour traiter l’acné ?

Régime anti-acné et argent : Les régimes alimentaires sains ne se vendent pas

Demandez à n’importe quel docteur s’il y a un lien entre l’alimentation et l’acné : la quasi-totalité d’entre eux vous dira que non. Selon the Journal of the American Medical Association :  Pour la plupart des patients, le régime alimentaire n’a aucun rapport avec le traitement de l’acné et même la consommation excessive de certains types d’aliments n’a jamais conduit à une aggravation de l’acné .

Ces affirmations ayant été rabâchées pendant des années aux médecins lors de leur formation et lors des expériences en clinique, comment pouvons-nous (les victimes de l’acné) les remettre en question et penser autrement ? La réponse est simple : avec le doute. Le simple fait de douter (tant que cela reste dans des proportions raisonnables) permet de s’ouvrir des portes que l’on ne pensait auparavant pas exister. Que vous le croyiez ou non, avoir le doute peut complètement transformer la réalité. Le doute peut guérir votre acné et le doute peut même vous sauver la vie.

Il est de fait qu’un nombre ahurissant de victimes de l’acné ont rapporté voir leur acné s’aggraver lors de la consommation de certains types d’aliments et que leurs mêmes problèmes d’acné se sont grandement réduits lorsque ces aliments furent retirés de leur régime alimentaire et que d’autres aliments (d’une valeur nutritionnelle spécifique) y fut intégrés.

Alors, pourquoi les dermatologues continuent-ils obstinément à dire que le régime alimentaire n’est pas une cause de l’acné ? Tout simplement parce qu’il n’y a aucun argent à se faire à faire la promotion d’un régime alimentaire sain, ou tout du moins pas autant que ce qu’il est possible de faire en fourguant des médicaments et autres solutions en vente libre. Les compagnies pharmaceutiques mettent énormément de pression sur les médecins pour qu’ils prescrivent des lotions et des traitements onéreux, dans le but que cela crée une dépendance. La triste vérité est que les médecins sont plus ou moins pris en otages par les milliards d’euros des compagnies pharmaceutiques. Saviez-vous que les compagnies de produits pharmaceutiques (qui ne voient aucun intérêt à produire quelque chose qui ne leur rapporte rien) sponsorisent la plupart des écoles de médecine ?

Même si cela n’est pas une solution en soi, le bon régime alimentaire peut souvent grandement réduire l’inflammation et même complètement éradiquer l’acné de certaines personnes (surtout si vous faites partie de ceux dont l’acné est en fait une réponse allergique à la nourriture). Mettre un régime alimentaire permettant d’avoir une peau nette en avant signifie mois d’argent pour les compagnies de produits pharmaceutiques.

Il faut simplement bien garder en tête que les remèdes conventionnels ne soigneront jamais votre acné pour la bonne et simple raison qu’ils n’ont JAMAIS été conçus pour s’attaquer à sa cause interne. Ils sont conçus pour s’attaquer aux symptômes externes d’une maladie et créer une dépendance : plus la dépendance est importante, plus il y a de l’argent à faire sur notre ignorance.

La théorie disant que l’alimentation ne cause pas l’acné est un mythe

La théorie dogmatique énonçant que le régime alimentaire n’est pas responsable de l’acné et que l’acné n’est qu’un problème génétique incurable est basée sur deux recherches remontant aux années 1969 et 1971, recherches dont le but était d’étudier le lien entre l’alimentation et l’acné.

Ces études ont été la pierre de fondation des stratégies de traitement des symptômes de l’acné : comme elles assument que l’acné est un problème génétique ne pouvant être évité, le seul moyen de la traiter est de s’occuper de ses symptômes (bactéries, inflammation, pus, rougeurs, peau graisseuse) en appliquant des crèmes ou en prenant des antibiotiques ou des médicaments sous prescription ou en vente libre.

Aussi peu surprenant que cela puisse paraître, des essais en clinique et des recherches approfondies sur le lien entre l’alimentation et l’acné ont permis de découvrir - des années après que ces études aient été menées et publiées - que la conclusion de ces études était erronée, voire sérieusement biaisée.

Des études plus récentes ont montré un clair lien entre le régime alimentaire et l’acné. Il apparaitrait donc qu’une mauvaise alimentation serait l’une des causes principales de l’acné : cela implique une mauvaise régulation hormonale et a un impact sur le processus naturel d’élimination des toxines, et donc sérieusement aggraver des problèmes d’acné existants.

Nous (et notre acné) sommes ce que nous mangeons

De la même manière que les vagues venant s’écraser sur le récif forment les falaises, et de la même manière que le vent forme doucement et méthodiquement les canyons, notre alimentation forme notre physique, notre système interne, notre bien-être physique et psychologique - tout cela au niveau cellulaire.

Penser que le fait d’ingérer un corps étranger (de la nourriture) dans notre corps n’a aucun impact sur nous ou sur nos problèmes chroniques n’a absolument aucun sens. Le régime alimentaire est ce qui nous donne notre aspect physique et ce qui fait ce que nous sommes.

L’alimentation a un effet cumulatif sur nos corps et a des implications directes sur notre acné et nos problèmes de peau, qui sont des manifestations de problèmes internes chroniques s’étant petit à petit installés à la suite de nos mauvais choix alimentaires.

L’acné et le régime des habitants de l’île de Kitava

En comparant avec les États-Unis - où plus de 80 % des adolescents d’entre 16 et 18 ans souffrent d’acné et où plus de 17 millions d’Américains en sont aussi victime - certains peuples vivent et mangent de manière si traditionnelle qu’ils n’enregistrent presque aucun cas d’acné.

En 2002, le Dr. Cordain et ses collègues ont publié une œuvre de référence qui examine 300 personnes habitant sur l’île de Kitava, sur les côtes de la Papouasie Nouvelle-Guinée, et qui a montré qu’aucun de ces îliens ne possédait la moindre trace sur son visage. Tout comme les habitants de Kitava, aucun cas d’acné n’a été recensé lorsque la même expérience fut menée chez un peuple d’Indiens d’Amérique du Sud appelé les  Aché  et vivant dans une jungle recluse de l’Est du Paraguay.

Les natifs de l’île de Kitava et ces Indiens n’avaient aucun accès aux derniers médicaments ou crèmes à application locale en vente libre et n’avaient encore moins la possibilité de consulter un dermatologue. La principale différence entre ces personnes et les citoyens américains ou européens est l’alimentation.

L’acné et le sucre dans l’alimentation : Le doux poison

Outre le fait que le sucre soit un aliment 100 % chimique et n’ayant absolument aucune valeur nutritionnelle, de récentes études ont montré un lien évident entre la consommation de sucre et l’aggravation de l’acné.

Voilà ce qui se passe lorsque l’on consomme toute forme de glucide raffiné (que ce soit sucre blanc, farine blanche ou riz blanc) : nos taux de sucre dans le sang augmentent radicalement dès que l’on ingère ce  doux poison . Notre corps doit alors ramener ces niveaux à la normale et, à cette fin, libère de l’insuline, d’autres hormones mâles et facteur de croissance semblable à l’insuline nommé  IGF-1 . L’excrétion de ces hormones surcharge notre foie et, d’une manière plus générale, tout notre système interne. Le surplus d’hormones mâles encourage la peau à sécréter de grandes quantités de sébum (huile) : la substance graisseuse qui favorise la croissance la bactérie p.acnes, conduisant ainsi à une aggravation de l’acné.

L’acné et les produits laitiers dans l’alimentation : Vous avez du lait ? Vous avez de l’acné

Si vous pensiez que le sucre était le seul facteur pouvant aggraver votre acné, vous allez découvrir qu’il y a un autre joueur dans la cour : le lait fait des miracles ? Le lait (ainsi que tous les produits laitiers) est le type d’aliment le plus dangereux, le plus susceptible de former du mucus, le plus allergène et le plus aggravant de l’acné qu’il est possible de trouver. Cela vous surprend ? C’est bien ce que je pensais. Cela n’a rien de vraiment surprenant, qui pourrait vous mettre le blâme de penser que le lait donne des os forts et rend les dents blanches ? Surtout après se l’être fait rabâcher pendant des années et des années par les médias... La vérité est que chaque gorgée de lait contient 59 hormones différentes (responsables de la surproduction de sébum, et donc de davantage d’acné), ainsi qu’une abondance de graisses animales saturées, de stéroïdes, des globules blancs morts et de pus de vache !

Saviez-vous que la FDA (Food and Drug Administration) autorise que 750 millions de cellules de pus soient dans chaque litre de lait produit aux États-Unis ? Les chiffres doivent probablement être similaires en Europe. Pensez-y la prochaine fois que vous éclatez un de vos boutons.

Des études scientifiques ont déjà montré du doigt que le lait est l’un des aliments aggravant le plus l’acné :  Comme le Dr. Jerome Fisher le signale, environ 80 pour cent des vaches laitières sont enceintes et sont constamment en train de produire des hormones. La progestérone se décompose en androgènes, ce qui a été démontré comme étant un des facteurs du développement de l’acné... Le Dr. Fisher a également observé que l’état de ses patients adolescents atteints d’acné s’est considérablement amélioré dès que la consommation de lait s’est arrêtée. 

S’il ne devait y avoir qu’une seule chose à supprimer de votre alimentation afin de retrouver une peau nette, faites en sortes que ce soit celle-là. Non seulement cela vous permettra de voir immédiatement de l’amélioration au niveau de votre acné, cela vous permettra aussi d’avoir l’impression de lâcher un lourd fardeau. Vous vous souciez de votre apport en calcium ? Ôtez-vous ça de la tête ! Le lait est un aliment acidifiant ayant pour effet de prendre du calcium de vos os afin de contrebalancer son pH et de réguler son acidité. En fait, le lait prive votre corps de ses ressources en calcium. Les légumes verts à feuilles, les noix et les graines ne sont pas seulement des sources excellentes en calcium : ils permettent également de vous aider à combattre les symptômes de l’acné.

L’alimentation n’est qu’un des nombreux facteurs causant l’acné

Le sucre et les produits laitiers ne sont pas les seuls aliments pouvant aggraver l’acné. La liste des aliments occidentaux déclenchant l’acné ne se limite pas à ces deux-là : il y a bien d’autres aliments que vous ne devriez en aucun cas approcher si vous souhaitez vous débarrasser de votre acné. La bonne nouvelle est qu’il y a des tonnes d’autres aliments (tels que les acides gras essentiels) qui non seulement sont bon pour votre peau, mais dont l’effet rééquilibrant sur l’organisme peut aussi vous aider à vous débarrasser de l’acné.

Une nutrition appropriée joue un rôle prépondérant le processus de la formation de l’acné. Alors que les docteurs soutiennent qu’il n’y a aucun lien entre l’alimentation et l’acné (tout cela parce que certains individus vont attraper de l’acné en mangeant certains aliments, alors que d’autres n’auront rien), ils ont échoué à comprendre que la formation et l’aggravation de l’acné sont dues à de nombreux facteurs et que le régime alimentaire n’est que l’UN d’entre eux.

Le verdict final sur le lien entre l’acné et l’alimentation : Comment arriver à surpasser son acné

L’acné est un problème complexe déclenché par de nombreux facteurs sous-jacents. Le seul moyen de neutraliser votre problème d’acné est de vous attaquer de manière holistique à tous les facteurs y contribuant. Étant donné qu’un mauvais régime alimentaire n’est qu’un de ces facteurs, il est rare qu’un nouveau régime alimentaire suffise à lui seul à guérir l’acné.

Il y a cependant un lien étroit entre l’alimentation et la formation d’acné et de nombreux facteurs alimentaires peuvent soit la déclencher, soit l’aggraver. Éviter de consommer des aliments néfastes tels que le lait, le sucre et les huiles hydrogénées et choisir de plutôt consommer des aliments aux vertus nettoyantes et équilibrées au niveau hormonal tels que les légumes verts à feuilles et les acides gras essentiels peut aider votre peau à se régénérer et à réduire les symptômes de votre acné.

Il y a quelques principes d’alimentation de la plus haute importance à suivre et à comprendre afin de pouvoir guérir une fois pour toutes de son acné.

Prenez la responsabilité et le contrôle de votre corps en choisissant de suivre ces principes alimentaires et en suivant les étapes nécessaires à attaquer naturellement tous les facteurs contribuant à votre acné. Non seulement cela guérira votre acné de manière permanente et vous donnera la peau nette que vous méritez, cela vous permettra aussi d’être en meilleure santé physique et mentale, et de vous sentir mieux dans votre corps et dans votre peau.

Mike Walden est un nutritionniste certifié, chercheur en médecine indépendant, consultant en médecine naturelle et auteur du eBook best-seller intitulé  Ne Plus Avoir d’Acné - Open The Door To An Acne Free Life  (Ouvrez la porte à une vie sans acné). Mike a écrit des dizaines d’articles sur la santé holistique et a été publié dans des e-zines et des magazines sur papier, ainsi que sur des centaines de sites internet de par le monde. Pour plus d’information sur le programme de soin holistique de la peau de Mike, visitez :
[VOTRE LIEN D’AFFILIATION]


 



Article n 2



Les effets secondaires du Roaccutane dévoilés : Les effets secondaires du médicament miracle et l’alternative au Roaccutane

Il est fort probable, si vous souffrez d’une acné sévère ne réussissant pas à répondre aux traitements conventionnels (tels que les antibiotiques), que votre dermatologue vous ait recommandé d’avoir recours a Roaccutane ou à l’isotrétinoïne. Le Roaccutane est un médicament puissant se prenant par voie orale créé par Hoffman-LaRoche et ayant été prouvé réduire grandement les symptômes de l’acné après 15 à 20 semaines.

Une question est cependant en suspens : malgré le succès que ce médicament a à attaquer les pires des acnés et sa popularité grandissante auprès des adolescents (qui le considère comme un médicament miracle), pourquoi le Roaccutane est-il toujours le produit pharmaceutique le plus controversé du marché ? La réponse est la suivante : ses effets secondaires ont été exhaustivement documentés et certains peuvent même être sévères, voire permanents.

Bien que certains des effets secondaires liés à l’utilisation de l’isotrétinoïne soient modérés et tolérables (assèchement des lèvres, des yeux, de la peau. saignements de nez, éclaircissement des cheveux et augmentation de la sensibilité au soleil), la liste des effets secondaires du Roaccutane ayant un impact sérieux et permanent (même une fois le traitement arrêté) est longue. Certains de ces effets secondaires sont les suivants : douleurs et démangeaisons aiguës dans le bas du dos et dans les articulations principales, réactions allergiques aiguës telles que rougeurs, difficultés à respirer, problèmes de vision, perte de l’audition, dégâts permanents au foie, migraines et maux de tête persistants et hyperstose squelettique (une croissance anormale des os se passant sur les côtés de la colonne vertébrale).

Comme si cela n’était pas suffisant, les deux pires effets secondaires du Roaccutane sont la possibilité d’être à l’origine de problèmes de grossesse (lorsqu’il est pris par des femmes enceintes ou que des femmes tombent enceintes alors qu’elles sont sous Roaccutane) et les sautes d’humeur que ce médicament peut engendrer, et ainsi conduire à de grosses dépressions ou à des pensées suicidaires.

L’isotrétinoïne ayant des effets néfastes sur les fœtus, elle ne doit pas être utilisée durant la grossesse et les femmes doivent absolument éviter de tomber enceintes dans le mois suivant leur arrêt du Roaccutane. De plus, ses mauvais effets secondaires font que les mères allaitantes ne doivent en aucun cas utiliser ce médicament.

Bien que les chercheurs peinent à s’accorder sur le faire que l’isotrétinoïne est un facteur de dépression, Roche (le fabricant du Roaccutane) ne cache absolument pas que le Roaccutane et sa version générique (l’isotrétinoïne) peuvent provoquer des changements d’humeur :  Les dérivés synthétiques de la vitamine A peuvent avoir un impact néfaste sur les éléments chimiques du cerveau tels que la dopamine et la sérotonine. 

Le site internet de la FDA met en garde :  Tous les patients traités à l’aide d’isotrétinoïne doivent être soigneusement observés afin de débusquer des symptômes de dépression ou pouvant amener à des pensées suicidaires, tels que la tristesse, l’irritabilité, l’instabilité sous impulsion, la colère, la perte de plaisir ... Les changements d’humeur, la psychose ou l’agressivité. 

De plus, des statistiques réalisées sur les adolescents américains de moins de 18 ans ont rapporté que 216 cas de suicides s’étant passés entre 1989 et 2003 étaient liés aux effets de médicaments. Parmi ceux-ci, 72 suicides ont eu lieu à la suite de l’utilisation de Roaccutane (isotrétinoïne). C’est le chiffre le plus haut, le second à cette période était de 55 et était dû au Prozac (fluoxétine).

Le Roaccutane fonctionne en réduisant la taille et la sortie des glandes sébacées afin de stopper le surplus de production d’huile. Le problème est que le Roaccutane endommage les glandes sébacées de votre peau, ainsi que la fonction du foie. Lorsque vous arrêtez de prendre ce médicament, les glandes sébacées de votre peau retrouvent leur fonction, mais votre foie est dans l’incapacité de maintenir un bon équilibre de vos hormones et d’empêcher la surproduction de sébum.

L’isotrétinoïne normalise aussi votre kératinisation (la séparation des cellules de peau mortes), augmente le métabolisme des graisses et réduit l'inflammation. Tous ces bénéfices peuvent être facilement obtenus en ayant un régime alimentaire naturel et en utilisant des solutions de soin de la peau holistiques, sans que cela ait le moindre effet secondaire. Par exemple : Les aliments riches en vitamine A et en bêta-carotène peuvent aider à réduire la sécrétion d’huile des glandes sébacées. De simples pelages faits maison à base de papaye peuvent remplacer l’action pelante de l’isotrétinoïne. L’optimisation de son sommeil et de l’exercice physique régulier en incluant des vitamines C, E du Zinc et du colostrum dans son alimentation peuvent booster les capacités immunitaires du corps et ainsi réduire l’inflammation.

Le Roaccutane n’est pas la solution contre l’acné. Ce médicament ne fait que traiter les symptômes de cette maladie et non sa cause interne, stoppe la production naturelle d’huile de votre peau et, dans la plupart des cas, peut conduire à davantage de sécheresse et à une accélération du processus de vieillissement (oui ! Votre peau aura l’air plus vieille)(. De plus, outre tous ses effets secondaires, le Roaccutane endommage gravement la fonction de votre foie, ce qui conduit à la destruction de votre équilibre intérieur et de vos aptitudes naturelles à la guérison. De ce fait, le Roaccutane fait complètement l’opposé de guérir.

Une solution de traitement de l’acné viable à long terme doit s’adresser à la cause interne de l’acné, doit s’attaquer à tous les facteurs y contribuant et doit neutraliser l’environnement permettant à l’acné de se développer : c’est le seul moyen efficace, naturel et sans danger de réussir à se libérer définitivement de l’acné.

Mike Walden est un nutritionniste certifié, chercheur en médecine indépendant, consultant en médecine naturelle et auteur du eBook best-seller intitulé  Ne Plus Avoir d’Acné - Open The Door To An Acne Free Life  (Ouvrez la porte à une vie sans acné). Mike a écrit des dizaines d’articles sur la santé holistique et a été publié dans des e-zines et des magasines sur papier, ainsi que sur des centaines de sites internet de par le monde. Pour plus d’information sur le programme de soin holistique de la peau de Mike, visitez :
[VOTRE LIEN D’AFFILIATION]


 



Article n 3



Traitements de l’acné : Y a-t-il un traitement naturel de l’acné qui fonctionne ?

Les traitements de l’acné naturels qui fonctionnent existent-ils ou est-ce un mythe des temps modernes ? Y a-t-il un traitement permanent de l’acné ou toutes les victimes d’acné sont-elles forcées à subir la tâche sysyphéenne du traitement en surface des symptômes ? Y a-t-il une alternative honnête, naturelle et sans danger à cette utilisation sans fin des solutions en vente libre et aux effets secondaires que les crèmes, traitements en application locale ou médicaments conventionnels impliquent ?

La plupart des dermatologues et des médecins occidentaux ont déjà répondu à la controverse causée par ces questions en affirmant que l’acné (et bien d’autres maladies) ne peut tout simplement pas se soigner.

Il y a deux raisons à cela :

1. La majorité des dermatologues ne savent même pas qu’elle est la véritable cause de l’acné : cela parait surprenant, mais c’est malheureusement la vérité. Ils sont extrêmement familiers avec les symptômes de l’acné et se spécialisent dans le traitement  en surface  de ces symptômes, mais ne peuvent malheureusement pas vous dire quelles sont les causes internes ayant conduit l’acné à se former. Essayez juste de demander à votre dermatologue si vous ne me croyez pas.

2. La majorité des docteurs travaille main dans la main avec les compagnies de produits pharmaceutiques. Ces dernières n’ont aucun intérêt à trouver des soins pour l’acné, le sida ou encore le cancer, car ont déjà dépensé des centaines de millions de dollars dans des traitements permettant d’attaquer les symptômes de ces maladies. Pourquoi ? Tout simplement parce que leur but est de générer toujours plus de profit en créant une dépendance chez leurs utilisateurs. En utilisant des médicaments et des crèmes ne visant qu’à s’occuper des symptômes et ignorant la source ou la cause internet de la maladie, l’acné ne pourra jamais être soignée. La victime d’acné classique devient de plus en plus dépendante des médicaments lui permettant temporairement d’apaiser les symptômes, au bonheur des compagnies pharmaceutiques qui profitent d’une rentrée d’argent régulière.

Il y a une très jolie métaphore permettant de décrire l’acné et d’autres maladies chroniques ainsi que les méthodes de la médecine moderne pour s’en occuper : On peut se servir de produit chimique pour tuer tous les moustiques d’un marécage et faire en sorte qu’ils ne soient plus là pendant un moment.

Mais comme la source de ce problème (ce qui cause l’apparition des moustiques) est toujours là, cet immonde marécage renferme toujours le terrain propice à la ponte de leurs œufs, et ils reviendront donc toujours !

Il se passe exactement la même chose avec votre acné !

Si vous ne vous débarrassez pas de ce qui est à la source de votre acné, vous ne vous débarrasserez jamais de votre acné. Si vous ne vous occupez pas de résoudre le problème interne causant votre acné, vous ne pourrez trouver que du soulagement temporaire : votre acné reviendra toujours, jusqu’à ce que vous fassiez ce qu’il faut pour en éradiquer la source - c’est à dire jusqu’à ce que le marécage (votre corps ou système interne) devienne un endroit où les moustiques ne peuvent plus exister.

Au bout du compte, chaque maladie est la cause d’une dégradation de l’intérieur de votre corps. Les plus importantes des maladies et des conditions chroniques sont des signaux avertissant que quelque chose va sérieusement de travers à l’intérieur du corps. Deepak Chopra appelle ceci  la violation des simples lois de la nature constituant le fonctionnement de notre corps. 

Ce que je vais vous dire va peut-être vous paraitre surprenant, mais vous avez en fait de la chance d’avoir de l’acné. Je vais vous expliquer ce que j’entends par là : l’acné - tout comme les maux de tête, les problèmes intestinaux ou encore les pellicules - n’est en fait qu’un petit message que votre corps vous envoie afin de vous signaler que quelque chose ne va pas et qu’il faut que vous vous en occupiez.

Il y a alors deux choix à votre disposition. Vous pouvez :

1. Ignorer ce message - grosse erreur ! Le déséquilibre interne responsable de votre acné va, dans la plupart des cas, se transformer en un problème chronique. Au lieu de juste avoir de l’acné, vous commencerez par avoir aussi d’autres déséquilibres hormonaux ou symptôme liés à trop de toxines. Comme le problème n’est pas réglé de l’intérieur, les symptômes de votre maladie ne font que s’intensifier.

2. Écouter votre corps et commencer à vous occuper de traiter le problème internet responsable de l’apparition de l’acné : non seulement cela vous permettra de vous débarrasser de votre acné, cela vous offrira également une peau splendide, saine et nette, rééquilibrera votre corps et préviendra tout futur problème lié à un déséquilibre hormonal ou aux toxines.

Il ne faut pas vous leurrer : vous êtes en complet déséquilibre. Le monde d’aujourd’hui est celui d’un style de vie  loin d’être naturel . Nos corps renferment plus de 300 produits chimiques industriels synthétiques qui n’existaient pas il y a 50 ans de cela. Les aliments et les médicaments que nous ingérons et utilisons nous remplissent de toxines.

En vous occupant du problème interne responsable de votre acné et en adoptant une hygiène de vie saine (état d’esprit sain, alimentation saine, nettoyage et désintoxication, équilibre hormonal, etc.), vous rééquilibrerez votre corps de manière holistique - votre acné cessera d’exister et vous vous sentirez plus attrayant(e) et en bonne santé que jamais !

Le type d’acné dont vous souffrez importe peu. Cela peut être de l’acné vulgaris, de l’acné conglobata, de l’acné rosacée, de l’acné fulminante, des points noirs, des boutons blancs, des papules, des pustules, des nodules ou des kystes : Les principes à suivre pour guérir de votre acné restent principalement les mêmes. Les méthodes de soin  holistiques  existent depuis des milliers d’années et fonctionnent parfaitement que l’on soit adulte ou adolescent, que l’on ait de l’acné sur le dos, sur les épaules ou sur la poitrine, ou que l’on souffre d’acné  féminine  telles que l’acné de ménopause ou l’acné de menstruation.

Peu importe votre problème d’acné, quand vous arriverez à vous décider à mettre fin aux erreurs de traitement détériorant votre situation et que vous commencerez à aborder le côté holistique du soin de l’acné, le choix d’obtenir une peau nette permanent sera à votre portée. Vous aurez toutes les cartes en main pour arriver à vos fins.

Mike Walden est un nutritionniste certifié, chercheur en médecine indépendant, consultant en médecine naturelle et auteur du eBook best-seller intitulé  Ne Plus Avoir d’Acné - Open The Door To An Acne Free Life  (Ouvrez la porte à une vie sans acné). Mike a écrit des dizaines d’articles sur la santé holistique et a été publié dans des e-zines et des magasines sur papier, ainsi que sur des centaines de sites internet de par le monde. Pour plus d’information sur le programme de soin holistique de la peau de Mike, visitez :
[VOTRE LIEN D’AFFILIATION]


 



Article n 4



Les traitements rapides de l’acné mis à nu : La vérité derrière les traitements miracles de l’acné

L’acné peut-elle se soigner rapidement et sans effort ? Y a-t-il vraiment un traitement révolutionnaire de l’acné ignoré par les médecins et permettant de s’en débarrasser en quelques jours ?

La prolifération de traitements rapides, de soins miracles et de formules de guérison instantanées de l’acné a conduit de nombreuses personnes à se demander si ces solutions valent vraiment le coup d’y investir non seulement de l’argent, mais aussi de l’espoir. Est-il possible qu’un traitement rapide de l’acné soit si simple qu’il puisse produire des résultats en quelques jours ?

La différence entre la simplicité et la facilité

Une personne ayant une acné légère ou modérée déclenchée par une allergie à certains aliments pourra effectivement commencer à se débarrasser rapidement et facilement de son acné. Tout ce qu’elle a à faire est d’améliorer sa nutrition en éliminant ces aliments aggravant l’acné : cela permet généralement de faire un bond prodigieux.

Cela étant dit, je souhaiterais être clair sur le fait qu’obtenir une peau nette de façon permanente n’est jamais une tâche vraiment facile. Tout comme tout succès digne de ce nom, il y a toujours beaucoup d’efforts et de discipline d’impliqués. La recherche sans fin d’un moyen plus facile, d’une solution rapide utopique (du saint Graal) est une quête peu judicieuse qui ne mène absolument nulle part.

Guérir de l’acné est d’une grande simplicité, mais cela ne sera jamais facile pour la plupart des gens. Il y a une grande différence entre la simplicité et la facilité :  Simple  signifie que le processus n’est pas compliqué, c’est-à-dire que si vous faites x et y, vous obtiendrez le résultat obtenu.  Facile  implique que la chose peut être accomplie en ne fournissant que très peu d’efforts. Toutes les personnes vous disant qu’elles ont découvert un moyen facile ou  très rapide  de se débarrasser de l’acné sont tout simplement en train de vous mentir.

On ne récolte que ce que l’on sème

L’obtention d’une peau durablement nette implique deux choses :

1) Il faut avoir envie de fournir des efforts

2) Il faut être patient

Le problème de beaucoup de personnes est qu’elles sont terrifiées de tout ce qui implique toute sorte de travail. Elles sont toujours à la recherche de raccourcis. Dès qu’elles voient quelque chose leur promettant de guérir leur acné  rapidement ,  facilement ,  sans efforts ,  durant leur sommeil  ou je ne sais quoi d’autre, elles mordent à l’appât et ouvrent leur portefeuille.

Ne vous leurrez pas : les personnes sensibles à l’acné et ayant une peau sublimement nette (surtout les célébrités et les mannequins) ont toutes travaillé dur pour en arriver là. Beaucoup des personnes célèbres ayant une peau sujette à l’acné et ayant maintenant un teint parfait n’en sont pas arrivées là sans faire de sacrifices.

C’est une loi universelle : vous ne pouvez pas obtenir quelque chose en l’échange de rien. Plus vous fournissez d’effort, plus votre acné disparaitra et plus votre peau sera nette et radieuse. Vous ne pouvez récolter que ce que vous semez.

Les 5 éléments cruciaux d’un programme efficace pour une peau nette

Un programme d’obtention d’une peau nette est efficace lorsqu’il contient cinq composants cruciaux :

1. Un nettoyage interne et externe

2. Une fortification et un rajeunissement interne

3. Un équilibrage hormonal

4. Une optimisation du style de vie

5. Une motivation et un objectif à atteindre

À l’exception de ceux dont l’acné est due à des allergies à la nourriture, il est extrêmement difficile (si ce n’est impossible) d’obtenir une peau durablement nette en quelques jours sans fournir le moindre effort.

Voilà. Vous avez une solution. Elle est simple (il suffit de suivre les étapes), mais n’est pas toujours facile. Vous pouvez maintenant décider de ce que vous souhaitez faire de votre acné et de votre santé : comme toutes les choses de la vie, ce n’est qu’une question de choix.

Mike Walden est un nutritionniste certifié, chercheur en médecine indépendant, consultant en médecine naturelle et auteur du eBook best-seller intitulé  Ne Plus Avoir d’Acné - Open The Door To An Acne Free Life  (Ouvrez la porte à une vie sans acné). Mike a écrit des dizaines d’articles sur la santé holistique et a été publié dans des e-zines et des magazines sur papier, ainsi que sur des centaines de sites internet de par le monde. Pour plus d’information sur le programme de soin holistique de la peau de Mike, visitez :
[VOTRE LIEN D’AFFILIATION]


 



Article n 5



L’environnement et la bactérie de l’acné

Contrairement aux croyances générales, l’acné n’est pas causée par une bactérie. Un chercheur ayant passé sa vie à étudier l’acné révèle le vrai lien entre la formation d’acné et la bactérie de l’acné. Découvrez pour l’acné n’est pas un problème de votre peau.

La bactérie Propionibacterium acnes (ou  p acnes ) est présente sur la peau de toutes le personnes et est une forme de vie essentielle. Comme toutes les formes de vie, elle se bat pour survivre et pour se nourrir. Aussi surprenant que cela puisse paraître, ces créatures microscopiques (que la médecine traditionnelle nous conduit à croire être la cause de l’acné) ne sont en fait qu’une petite partie du puzzle que l’acné représente et un élément crucial de la conservation de la santé de notre peau et de notre équilibre intérieur.

Les bactéries de l’acné ne sont pas contagieuses et toute personne l’a sur sa peau, qu’elle souffre d’acné ou non. Les bactéries appelées  Streptocoque  sont aussi des exemples similaires : elles existent dans la gorge de tout le monde, mais ne causent pas tout le temps d’angine. La raison pour cela est que, de la même façon que les bactéries de l’acné, ces bactéries ne déclencheront une angine que sous des conditions spécifiques ou lorsqu’un environnement approprié est créé (et le même s’applique pour l’acné et les bactéries de l’acné).

Il est important de savoir que, tant que la bactérie de l’acné reste en équilibre avec votre système interne, elle ne fera que de s’occuper de ce qui la regarde et protègera votre corps d’autres bactéries. Les bactéries de l’acné se nourrissent des sécrétions de notre sueur et de nos glandes sébacées et, lorsque notre équilibre biologique est respecté, contribuent à maintenir la flexibilité de notre peau.

L’acné est un environnement ne se format que lorsque la production de sébum sur la peau est excessive. Cette production excessive d’huile est principalement déclenchée par un déséquilibre hormonal.

Lorsque les toxines du sang (qui sont généralement évacuées à travers notre peau) se mélangent avec cette surproduction d’huile, la p. acnes envahit les follicules pileux et commence à se multiplier. La P. acnes se multiplie en utilisant des enzymes pour se nourrir de l’huile. Ce processus d’alimentation conduit les bactéries de l’acné à produire des acides gras essentiels qui irritent la peau. Le corps fait alors appel aux globules rouges et blancs pour se défendre. Les globules rouges et blancs sont souvent responsables d’une réponse inflammatoire conduisant aux symptômes de l’acné : gonflement, pus, points blancs, nodules et pustules.

La destruction des bactéries de l’acné à l’aide d’antibiotiques est une approche non seulement inutile, mais aussi destructive. La prise d’antibiotiques a un effet destructeur, car cela déstabilise l’équilibre naturel de la P. acnes de notre corps, éradique les bonnes bactéries probiotiques et permet que de nombreuses bactéries nuisibles s'introduissent dans la peau. La prise constante d’antibiotique est, de plus, infructueuse, car cela ne fera éventuellement que permettre à la P. acnes d’y devenir résistante. Cette approche est également improductive, car elle ne met pas fin à l’environnement ayant permis à la P. acnes de se multiplier.

Le seul moyen d’arrêter l’acné de manière définitive est de neutraliser l’environnement de l’acné, c’est-à-dire neutraliser ce qui fait que les bactéries se multiplient et se nourrissent des toxines du sang et de la production excessive d’huile. Afin de stopper l’acné, il faut rééquilibrer la sécrétion d’huile, décharger son corps des toxines accumulées et contrôler les éléments nutritionnels, hormonaux et psychologiques déclencheurs de son environnement.

Le secret d’obtention d’une peau définitivement nette se tient donc dans la neutralisation de tous les facteurs formant l’environnement de l’acné et dans le maintien de l’équilibre de la bactérie P. acnes.

Mike Walden est un nutritionniste certifié, chercheur en médecine indépendant, consultant en médecine naturelle et auteur du eBook best-seller intitulé  Ne Plus Avoir d’Acné - Open The Door To An Acne Free Life  (Ouvrez la porte à une vie sans acné). Mike a écrit des dizaines d’articles sur la santé holistique et a été publié dans des e-zines et des magazines sur papier, ainsi que sur des centaines de sites internet de par le monde. Pour plus d’information sur le programme de soin holistique de la peau de Mike, visitez :
[VOTRE LIEN D’AFFILIATION]


 



Article n 6



Les choses à éviter avec l’acné : Les 7 choses à ne pas faire subir à votre peau lorsque vous avez de l’acné (et même si vous n’en avez pas)

Votre peau est le plus grand des organes de votre corps. En plus d’aider le corps à éliminer les toxines (l’un des facteurs les plus importants de l’acné), elle le protège également des changements de températures et des éléments envahisseurs nuisibles.

En travaillant avec votre peau - et non contre elle - vous favorisez son soin. Votre peau aura meilleure allure, se sentira mieux et ne fera que devenir plus tonique et radieuse.

De l’autre côté, en continuant à faire les choses énumérées ci-après, vous affaiblissez les aptitudes naturelles de votre peau à se protéger, vous ralentissez son processus de réparation et vous ne faites qu’empirer son aspect et votre acné :

1.Fumer

Outre le cancer du poumon, les maladies cardiaques et le vieillissement anticipé de votre peau (rides, etc.), fumer conduit à la contraction des petits capillaires et vaisseaux sanguins de la peau, ce qui la prive de l’oxygène dont elle a besoin pour créer et maintenir des cellules saines.

2. Uitliser des stéroïdes à application locale

Les crèmes à base de cortisone vendues sous ordonnance ou en vente libre (surtout les plus puissantes) peuvent conduire à amincissement de la peau et à une aggravation des problèmes d’acné à long terme, sans parler des irritions, des rougeurs et des autres effets secondaires que ce genre de crèmes stéroïdiennes peuvent causer. De plus, de la part la nature même des solutions à application locale, seuls les symptômes (inflammation, irritation, pus) sont visés, ce qui signifie que la cause à l’origine de la maladie n’est pas traitée. Cela étant dit, il est toutefois important et hautement recommandé de prendre soin de l’extérieur de sa peau, mais cela ne doit se faire qu’à l’aide d’ingrédients complètement naturels tels que l’huile de théier diluée.

3. Prendre des antibiotiques

Les soins à base d’antibiotiques tels que la tétracycline ne font qu’aggraver votre acné sur le long terme et peuvent aussi, par la même occasion, causer d’importants dégâts sur votre système interne. Les antibiotiques détruisent toutes les bactéries de votre système, ce qui inclut les bonnes bactéries probiotiques aux vertus favorisant la santé de la peau, telles que les acidophiles. L’une de ces vertus est l’aptitude à protéger votre appareil digestif des parasites et des champignons : ces derniers mettent constamment votre foie (l’un des organes les plus importants pour la guérison de votre peau) à l’épreuve.

4. Se raser avec des rasoirs multilames

N’utilisez jamais plusieurs lames lorsque vous vous rasez, surtout si vous avez des kystes douloureux ou de gros boutons. En effet, les lames garantissant le rasage le plus près de la peau sont celles qui vont l’irriter et l’endommager le plus. N’utilisez qu’une seule lame lorsque vous avez de l’acné.

5. Triturer votre peau (et la pincer ou éclater ses boutons)

Ne jamais, jamais, jamais, toucher, triturer ou pincer vos imperfections - même si cela semble tentant et absolument sans danger. Faire cela de manière non professionnelle ne fera qu’empirer votre acné, car cela aggravera l’inflammation existante et poussera le pus encore plus profondément dans la peau. Il y a des moyens absolument dans danger et très efficace de s’occuper des petits boutons blancs ou points noirs, mais, si vous tenez à votre peau et souhaitez éviter de l’endommage davantage, je vous recommande grandement de laisser des professionnels s’en occuper.

6. Prendre des trop grandes quantités de vitamine A

L’absorption de petites quantités de vitamine A à partir de sources naturelles (telles que les légumes verts à feuille et les fruits et légumes contenant du bêta-carotène) p[eut grandement améliorer le processus de guérison de votre peau, mais une absorption trop importante peut sérieusement endommager votre foie et causer de sévères problèmes de santé et effets secondaires.

Utiliser des solutions en vente libre pour votre acné rosacée

Cette affirmation ne devrait même pas exister. Prendre des solutions en vente libre qui, par définition, ne vont faire que rendre votre peau rouge et irritée n’est absolument pas la chose à faire lorsque vous souffrez d’acné rosacée : Consultez toujours votre dermatologue avant d’appliquer toute sorte de solution en vente libre sur votre peau sensible et inflammée.

Mike Walden est un nutritionniste certifié, chercheur en médecine indépendant, consultant en médecine naturelle et auteur du eBook best-seller intitulé  Ne Plus Avoir d’Acné - Open The Door To An Acne Free Life  (Ouvrez la porte à une vie sans acné). Mike a écrit des dizaines d’articles sur la santé holistique et a été publié dans des e-zines et des magazines sur papier, ainsi que sur des centaines de sites internet de par le monde. Pour plus d’information sur le programme de soin holistique de la peau de Mike, visitez :
[VOTRE LIEN D’AFFILIATION]


 



Article n 7



Soin externe de l’acné : Les avantages et les inconvénients de vous nettoyer le visage

L’acné est un problème interne déclenché par plusieurs facteurs sous-jacents. Cependant, il existe des symptômes externes de l’acné pouvant favoriser la formation d’acné ou interférer avec le processus de guérison au niveau externe (agir sur l’environnement externe de l’acné). Sans s’occuper de ces facteurs externes, il sera incroyablement difficile pour toute personne de vaincre son acné, surtout lorsque le soin holistique est effectué sur un individu souffrant d’acné vivante et évoluant.

Les pores bouchés ou trop grands, les peaux huileuses ou très sèches et la mauvaise hygiène de la peau ne sont pas la cause de l’acné, mais des interférences avec le processus de guérison de la peau qui rendent l’environnement externe de l’acné plus propice à développer de l’acné.

Prendre un soin quotidien de votre peau en intégrant des protocoles simples et faciles à suivre ne permettra pas que de faciliter le processus de guérison de votre acné : cela permettra aussi de réguler le pH de votre peau, de la rendre soyeuse, tonique, radieuse et de lui donner une apparence saine.

Bien que différents types de nettoyants existent et ont différentes utilisations (exfoliation, nettoyage, médication), nettoyer votre visage deux fois par jour à l’aide d’un savon doux 100 % naturel, antiseptique et antibactérien (tel que le savon d’huile de théier ou le savon Cetaphil) permet de réduire l’inflammation, les gonflements et les rougeurs et permet de grandement améliorer l’apparence générale de votre peau, sans les irritations, dessèchements ou réactions allergiques que certains produits en vente libre tels que le peroxyde de benzoyle peuvent créer.

Le nettoyage de votre visage doit toujours s’effectuer après la même routine de 5 minutes. Une fois le nettoyage à la vapeur effectué, suivez les 3 étapes suivantes :

1. Utilisez de l’eau tiède pour humidifier le savon.

2. Appliquez le savon du bout des doigts sur votre visage en faisant un mouvement circulaire.

3. Lavez votre visage en douceur et tapotez légèrement votre visage avec une serviette en coton afin de le sécher.

Si vos glandes sébacées produisent trop d’huile (à cause d’un déséquilibre hormonal qui devrait être traité de l’intérieur), vous avez alors également probablement une peau excessivement huileuse et des pores dilatés. Afin de s’occuper de ce problème de façon externe, n’utilisez pas de lotion astringente à base d’eau ou d’alcool. Utilisez plutôt la lotion astringente Clear Pore de Neutrogena ou, encore mieux, appliquez un masque complètement naturel à base de bentonite ou de blancs d'œufs.

Une peau excessivement sèche peut aussi se traiter de manière interne en équilibrant les protocoles de sécrétion de l‘huile et en intégrant des compléments et des changements alimentaires, dont la consommation quotidienne et régulière de 10 verres d’eau pure. Au niveau du soin externe, utiliser des solutions hydratantes de bonne qualité telles que les gels à 99 % d’aloe vera et éviter les produits de soins externes non naturels peut avoir le meilleur effet sur la réduction de la sécheresse de votre peau.

Attention : Un nettoyage excessif du visage peut conduire à des irritations modérées et à l’augmentation des rougeurs et de l’inflammation - ce qui va à l’encontre du but du nettoyage.

Dans le cas où vous auriez une peau sensible, il est grandement préférable d’essayer chaque produit avant de l’utiliser : n’utilisez qu’une quantité équivalente à une pièce d’un euro, quelle que soit la qualité du produit ou la nature de ses ingrédients.

Mike Walden est un nutritionniste certifié, chercheur en médecine indépendant, consultant en médecine naturelle et auteur du eBook best-seller intitulé  Ne Plus Avoir d’Acné - Open The Door To An Acne Free Life  (Ouvrez la porte à une vie sans acné). Mike a écrit des dizaines d’articles sur la santé holistique et a été publié dans des e-zines et des magazines sur papier, ainsi que sur des centaines de sites internet de par le monde. Pour plus d’information sur le programme de soin holistique de la peau de Mike, visitez :
[VOTRE LIEN D’AFFILIATION]


 

2017 NePlusAvoirdAcne.com-Tous droits réservés- Higher Ways Publishing, Inc. Irvine, CA 92612